Collège Publications

Au cœur du cycle de l’activité de recherche, le moment de la publication des résultats est primordial. Aussi, dans le cadre du Comité pour la science ouverte, élément de la mise en œuvre du plan national, le collège Publications traitera de la communication des résultats et de leur discussion, et ce dans toutes leurs formes.

Lire Plus
Voir moins
La science ouverte est désormais intégrée dans les politiques publiques d'une grande majorité des pays, et notamment de la France avec le « Plan national pour la science ouverte » publié le 4 juillet 2018. La question n'est plus « devrait-on aller vers la science ouverte » mais « comment ? » Au cœur du cycle de l'activité de recherche, le moment de la publication des résultats est primordial. Aussi, dans le cadre du Comité pour la science ouverte, élément de la mise en œuvre du plan national, le collège Publications traitera de la communication des résultats et de leur discussion, et ce dans toutes leurs formes. Ces objets seront considérés sous tous leurs aspects, de l’élaboration à la diffusion, notamment :
  • la certification,
  • par les services éditoriaux ou « éditorialisation »,
  • leur utilisabilité (aptitude à l’utilisation),
  • la gestion des métadonnées associées,
  • l'enjeu des infrastructures,
  • la gouvernance des plateformes et leur viabilité,
  • les problématiques de conservation à long terme,
  • les enjeux de modèles économiques,
  • les questions juridiques.
Deux sous-groupes ont été constitués
  • Archives ouvertes
  • Édition scientifique ouverte
Mode de fonctionnement Le collège associera, dans sa composition, des représentants des divers acteurs de la science ouverte : chercheurs, experts (permanents ou invités en fonction de l’ordre du jour), ainsi que des représentants des autres collèges du CoSO. Il est nécessaire que, pour chacun des autres collèges, des représentants identifiés les représentent activement, et réciproquement.
Infos sur le groupe
Équipe
Livrables & productions
  • Faire naître des actions à partir des enjeux identifiés par les communautés de recherche ou les spécialistes, portés par les membres du collège ou issus de veilles diverses ;
  • Construire ou faire construire des actions en application des orientations/décisions politiques relayées par le CoSO ;
  • Donner un avis sur les différents sujets soumis au CoSO qui relèvent, entièrement ou partiellement, de son domaine de compétences ;
  • Suivre l’activité des groupes projet relevant de son domaine de compétences et se prononcer sur les résultats de ces projets.
photo groupe projet
Pilotes
photo Martina Knoop
Directrice de recherche CNRS
Accueil > Groupes > Collège Publications > Martina Knoop
photo Martina Knoop
Martina Knoop
Directrice de recherche CNRS

Martina Knoop, directrice de recherche CNRS, est une expérimentatrice dans le domaine de la physique atomique, de l’optique et de l’optique quantique.
Entre 2008 et 2014, elle a été membre du bureau de la Société européenne de physique et à ce titre a été fortement impliquée dans la réflexion sur les voies du libre accès. Depuis 2014, elle est chargée de mission « information scientifique et technique » à l’Institut de physique du CNRS.
Martina Knoop est active à la commission de publication de la Société française de physique. Elle est également membre de la commission documentation d’Aix-Marseille Université. Par ailleurs, elle est éditrice pour le journal EPJ Plus. Elle est engagée sur la question du libre accès et de son impact pour les chercheurs : organisation de tables rondes sur la question du libre accès, et interventions régulières dans des conférences ou ateliers sur cette thématique.

photo Serge Bauin
DIST CNRS, chargé de mission auprès du DGDS
photo Serge Bauin
Serge Bauin
DIST CNRS, chargé de mission auprès du DGDS

Serge Bauin, membre de la Direction de l’information scientifique et technique (DIST) du CNRS, est chargé d’une mission spécifique sur l’enjeu de l’évaluation des chercheurs et de la science ouverte.

Il est membre actif de Knowledge Exchange (représentant le CNRS au comité de pilotage, participant à deux groupes, « open access expert group » et « Open Scholarship Advisory group » et à plusieurs projets, notamment « researcher evaluation » et « preprints »). Précédemment, il a apporté sa contribution au Science Europe Open Access Working Group, et au G8 working group on research evaluation.

Il est expert pour les programmes-cadres de la Commission européenne et a participé au projet européen MedOANet. Serge Bauin est membre de COAR au titre du CNRS, au côté du CCSD.

 

Membres
  • Marin DACOS, invité permanent (OpenEdition)
  • Didier TORNY, invité permanent (CNRS/InSHS)
  • Christine BERTHAUD, sous-groupe Archives ouvertes (CCSD/CNRS, INRIA, INRA, Université de Lyon)
  • Thierry FOURNIER, sous-groupe Archives ouvertes (Université de Rennes 1)
  • Jacques LAFAIT, groupe projet Construire la bibliodiversité (Sorbonne universités)
  • Jean-François LUTZ, groupe projet Construire la bibliodiversité (Université de Lorraine)
  • Odile CONTAT, sous-groupe Édition scientifique ouverte (CNRS/InSHS)
  • Dominique ROUX, sous-groupe Édition scientifique ouverte (Université de Caen-Normandie)
  • Frédéric BOUTOULLE (Université Bordeaux-Montaigne)
  • Mélanie CLEMENT-FONTAINE (Université de Versailles-Saint-Quentin)
  • Grégory COLCANAP (Université d'Évry-Val-d'Essonne)
  • Nadine COUËDEL (IFP Energies nouvelles)
  • Erwin DREYER (Inra)
  • Nathalie FARGIER (ENS Lyon)
  • Sophie GUITTON (Anses)
  • Denis JÉROME (Académie des sciences - CNRS)
  • Annaël LE POULLENNEC (Université PSL)
  • Claire LEMERCIER (Sciences Po, Paris)
  • Gilles MARODON (Sorbonne Université)
  • Lionel MAUREL (Université Paris-Lumière)
  • Benoît PIER (École centrale, Lyon)
  • Michel POHL (INSERM)
  • Karim RAMDANI (Inria)
  • Éric TANNIER (Inria)
   
Une suggestion, une question à nous faire remonter ?
Écrivez-nous et saisissez le comité pour la science ouverte et ses 200 experts.