Ouvrir la Science

« Politique de données » liées aux publications : recommandations aux revues

Actualités du comité
19/03/2021

Billet rédigé par Romain Féret, membre du Collège Données de la recherche du Comité pour la science ouverte.

Le Collège Données de la recherche a mis en place un groupe de travail sur le lien entre publications et données de recherche pour contribuer à la mise en œuvre de l’axe 2 du Plan pour la science ouverte.

Dans ce cadre, des recommandations à destination des revues ont été rédigées pour les aider à mettre en place une « politique de données ». Une politique de données précise ce que la revue attend de ses auteurs en ce qui concerne la gestion, l’archivage et la diffusion des données de recherche liées aux publications qu’elles éditent.

Ces politiques de données sont en passe de se généraliser pour les revues en sciences, technologies et médecine, mais sont encore peu courantes pour les revues en sciences humaines et sociales. Ce document s’adresse prioritairement aux éditeurs de ces dernières, sans se limiter à ce périmètre.

Ces recommandations sont l’aboutissement d’un travail qui a associé des collègues issus d’organisations variées : Romain Féret de Normandie Université, Nicolas Larrousse et Hélène Jouguet d’HumaNum, Sandra Guigonis d’OpenEdition, Françoise Gouzi et Armelle Thomas, toutes deux membres du réseau de pépinières de revues REPÈRES, et respectivement membres de l’Université Toulouse Jean-Jaurès et de la Maison des sciences de l’homme de Dijon.

Les recommandations sont organisées en 7 sections qui correspondent chacune à une facette d’une politique de données. Pour chaque section, une description est proposée avec une liste de points d’attention et d’enjeux. Enfin, des éléments de rédaction sont suggérés. Les revues sont invitées à mettre leur politique en place de manière progressive en s’inspirant des typologies existantes en la matière, qui sont rappelées en introduction du document.

Nous invitons les éditeurs et membres de comités éditoriaux de revues à prendre connaissance de ces recommandations et à se rapprocher si besoin de leurs interlocuteurs locaux et nationaux pour les mettre en œuvre.