Ouvrir la Science

Des nouvelles du Collège données du Comité pour la science ouverte et de ses chantiers initiés sur l’année 2020 !

Actualités du comité
15/12/2020

Le Collège Données de la recherche a souhaité prioritairement engager des actions relevant de l’axe 2 du Plan national pour la science ouverte :

  • « Créer les conditions et promouvoir l’adoption d’une politique de données ouvertes associées aux articles publiés par les chercheurs. » ;
  • « Encourager et accompagner la certification des infrastructures de données. ».

Deux nouveaux groupes de travail ont ainsi été lancés dès le premier semestre 2020.

Centré sur les liens entre publications et données, le premier s’oriente autour de trois axes :

  • une sensibilisation à la diffusion et à l’archivage des données liées aux publications, avec publication d’un guide en ligne à destination des scientifiques ;
  • une réflexion centrée sur le droit de diffusion et de réutilisation des données accompagnant les publications (alinéas 2 et 3 de l’article 30 de la Loi pour une République numérique), dont le livrable prend la forme d’une FAQ accompagnée d’une note détaillée du Groupe de travail juridique du CoSO ;
  • enfin un accompagnement des revues françaises sur la question des données qui prendra la forme de recommandations sur la mise en œuvre d’une politique des données et sur les data availability statements.

Ces premiers travaux seront suivis d’une deuxième phase, qui visera à mettre l’accent sur les données produites pendant le travail de thèse, en articulation avec le « Passeport pour la Science ouverte », envoyé aux écoles doctorales en format papier et numérique.

Ce groupe de travail est piloté par Romain Féret (université de Lille) et Jean-François Martin (Institut Agro | Montpellier SupAgro), avec l’appui du GT juridique du CoSO.

Portant sur la « Certification des entrepôts de données », le deuxième groupe de travail s’inscrit dans la double dynamique du CoSO et du nœud RDA-France pour développer une culture de la certification et améliorer les pratiques des entrepôts de données de recherche français. Grâce à un financement du Fonds national pour la science ouverte (FNSO), trois actions sont en voie de déploiement :

  • l’organisation d’ateliers de sensibilisation et de formation à la certification CoreTrustSeal (CTS) ;
  • le financement des coûts de candidature à la certification CTS ;
  • le développement d’un outil de pilotage et de suivi du niveau selon les critères de certification CTS.

La définition et la mise en œuvre des actions s’appuie en particulier sur les activités antérieures de RDA France dans le domaine, ateliers de formation à la certification pour débutants et enquête sur les activités en cours dans la communauté autour de la certification pour commencer à en dresser le paysage national. Les personnes intéressées peuvent rejoindre la liste de partage sur la certification via le lien https://listes.services.cnrs.fr/wws/subscribe/rda-france-certification.

Placé sous l’égide du Collège données et de RDA France, ce groupe de travail est co-piloté par Françoise Genova (CNRS) et Gilles Ohanessian (CNRS).

Les différents groupes communiqueront, prochainement, plus amplement sur leurs actions et leurs livrables.

Pierre-Yves ARNOULD et Véronique STOLL
Co-pilotes du Collège données