Cahiers de laboratoire électroniques

Le groupe a pour mission de formuler des recommandations pour le choix des cahiers de laboratoire électroniques

Lire Plus
Voir moins

Le cahier de laboratoire est un journal de bord utilisé pour détailler au quotidien les activités liées aux projets de recherche, les expériences et les protocoles utilisés. Il permet d’établir les dates d’acquisition des résultats, d’identifier les contributions. Il facilite également les démarches qualité, permet la traçabilité de la démarche scientifique et contribue à la reproductibilité des données et des résultats de recherche. Il est donc un outil stratégique pour la science ouverte.

L’objectif du groupe de travail est d’éclairer les choix qui sont faits par les équipes scientifiques, en fonction de leurs besoins spécifiques, parmi les différentes solutions de cahiers de laboratoire électroniques actuellement disponibles.

Infos sur le groupe
Équipe
Livrables & productions
  • Établir une vision partagée sur la définition, le cadrage et le périmètre du “cahier de laboratoire électronique” ;
  • Produire un ensemble de recommandations sur la procédure de choix d'un outil, en fonction des besoins métiers, des disciplines et domaines de recherche, ainsi que des contraintes institutionnelles ;
  • Produire un ensemble de recommandations relatives à l'interopérabilité entre différents outils ;
  • Établir une liste comparative (non exhaustive) d'outils selon les critères recommandés. Cette liste pourra être utilisée à titre d’exemple pour la réalisation d’étude de choix.
Pilotes
photo Tovo Rabemanantsoa
Membre de la direction pour la science ouverte (DipSO) d’INRAE
photo Tovo Rabemanantsoa
Tovo Rabemanantsoa
Membre de la direction pour la science ouverte (DipSO) d’INRAE

Tovo Rabemanantsoa co-pilote, au sein du pôle numérique pour la science d’INRAE, notamment le projet transverse de portail web pour le calcul, le stockage et le cloud (PCSC).

Il est également gestionnaire du système d’information de l’UMR ISPA de Bordeaux (INRAE-BSA) où il est responsable qualité et animateur de l’équipe informatique.

Membre de la Research Data Alliance (RDA), il fait partie des groupes de travail sur l’identification des codes sources des logiciels (Software Source Code Identification WG) et de la promotion de la démarche FAIR pour les logiciels scientifiques (FAIR 4 Research Software WG).

photo Dominique Pigeon
Ingénieur de Recherche en informatique au Département du Système d'Information (DSI) de l'Inserm, au sein du domaine Informatique Scientifique
photo Dominique Pigeon
Dominique Pigeon
Ingénieur de Recherche en informatique au Département du Système d'Information (DSI) de l'Inserm, au sein du domaine Informatique Scientifique

Dominique Pigeon est chercheur en biochimie de formation. Il a passé huit ans « à la paillasse » avant de se reconvertir à l’informatique. Il a successivement géré des systèmes Unix et des infrastructures réseau pour la santé publique, été chef de projet, pilote de processus et responsable du service de la maintenance applicative. Il a assuré ces dernières années la coordination des solutions informatiques au service de la certification des décès avant de reprendre, début 2020, le pilotage du déploiement du cahier de laboratoire électronique à l’Inserm.

photo Gilles Mathieu
Ingénieur de Recherche en informatique au Département du Système d'Information (DSI) de l'Inserm
photo Gilles Mathieu
Gilles Mathieu
Ingénieur de Recherche en informatique au Département du Système d'Information (DSI) de l'Inserm

Gilles Mathieu est responsable du domaine Informatique Scientifique, au sein du Service Solutions et Développement des Usages Numériques.

Il est impliqué dans plusieurs projets d’infrastructures numériques au niveau institutionnel (services informatique scientifique de l’Inserm), national (à travers le GIS France Grilles) et international (projet européen EOSC-Pillar)

Membres
  • Christophe CHIPEAUX (ICOS/INRAE)
  • Simon DUVILLARD (Réseau CURIE)
  • Célya GRUSON-DANIEL (Université Lyon I)
  • Marie HERBET (Université Lyon I)
  • Arnaud LEGRAND (INRIA/CNRS)
  • Nathalie LEON (CNRS)
  • Domenico LIBRI (CNRS/INSB)
  • Jean-Baptiste LILY (ICOS/INRAE)
  • Jean-François PEYRAT (Université Paris Saclay)
  • Agnès PINET (CEA)
  • François SABOT (IRD)
  • Moussa SEYDI (IRD)
  • Véronique THEISEN (CEA)
         
Une suggestion, une question à nous faire remonter ?
Écrivez-nous et saisissez le comité pour la science ouverte et ses 200 experts.