Ouvrir la Science

Appel à manifestation d’intérêt – Pilotez ou rejoignez le collège Publications du Comité pour la science ouverte !

Actualités du comité
22/02/2021

Le Comité pour la science ouverte lance un appel à manifestation d’intérêt pour deux co-pilotes ainsi que de nouveaux membres pour son collège Publications. En rejoignant le collège, vous participez activement à la définition et à la mise en œuvre des politiques de science ouverte à l’échelle nationale et pilotez des actions structurantes qui bénéficient à l’ensemble de la communauté de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Le Comité pour la science ouverte

Le Comité pour la Science ouverte a pour mission d’impulser et de coordonner, en lien avec les opérateurs de l’enseignement supérieur et de la recherche,  la mise en œuvre du Plan national pour la science ouverte lancé par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, en juillet 2018. Il s’appuie sur quatre collèges (publications, données de la recherche, compétences et formation, Europe et international) et des groupes d’expertise (édition scientifique ouverte, logiciel libre, juridique).

Le collège Publications

Au cœur du cycle de l’activité de recherche, le moment de la publication des résultats est primordial. Aussi, dans le cadre du Comité pour la science ouverte, le collège Publications traite de la communication des résultats et de leur discussion, et ce dans toutes leurs formes.

Les missions du collège sont :

  • de faire un suivi et apporter un éclairage, une analyse, un avis sur les sujets d’actualité relatifs à la publication scientifique ouverte (par exemple lancement de la plateforme Open Research Europe de la Commission européenne, stratégie de la Coalition S, recommandation de l’UNESCO pour la science ouverte, etc.) Ces avis se concrétisent par la production de notes, de recommandations, la participation à l’édition de documents collaboratifs, etc.
  • d’impulser, réaliser ou piloter des projets opérationnels : par exemple réalisation de guides, d’études, d’enquêtes, d’études de faisabilité pour le développement de nouvelles fonctions et services dans le domaine de l’information scientifique et technique, etc.

Feuille de route

Le collège établira une feuille de route à l’occasion des premières réunions faisant suite à l’appel à manifestation d’intérêt.

Parmi les sujets qui pourront être abordés :

  • Modèles économiques et mécanismes de financement de la publication en accès ouvert ;
  • Impact des publications scientifiques en accès ouvert dans la société ;
  • Données et codes associés aux publications (en lien avec le collège des données et le groupe de travail logiciels libres) ;
  • Reproductibilité / réplicabilité des résultats publiés ;
  • Innovations en matière d’évaluation des publications scientifiques (évaluation ouverte par les pairs notamment), évaluation des publications de données et de codes ;
  • Multilinguisme des publications scientifiques ;
  • Rôle des archives ouvertes et des plateformes de prépublication dans l’écosystème de la publication scientifique, etc.

Fonctionnement

Le collège comporte entre 15 et 20 membres et il est coordonné par deux pilotes.

Le pilotage, entre 2018 et 2020, a été assuré par Serge Bauin, chargé de mission à la Direction des données ouvertes de la recherche (DDOR) du CNRS et Martina Knopp, directrice de recherche au CNRS. Les deux mandats de pilotes sont ouverts à candidature dans le cadre de l’appel à manifestation d’intérêt. Le mandat des pilotes sera de 3 ans.

Le collège mène ses travaux sur la base de réunions régulières. Il collabore avec les autres collèges et groupes permanents du Comité, à travers des consultations, des participations croisées ou bien la constitution de groupes de travail communs. Lorsque la nature des projets initiés le justifie, il peut demander des financements dédiés.

Les missions des pilotes sont d’organiser les réunions, d’animer les débats, d’assurer la coordination des travaux,  la co-rédaction de notes, de recommandations, etc. Ils assurent des points de suivi réguliers avec les équipes du MESRI en charge des politiques de science ouverte. Ils sont membres du secrétariat permanent de la science ouverte et assistent à ses réunions mensuelles. Le co-pilotage donne la possibilité de se relayer sur ces différentes tâches en cas d’indisponibilité.

Les missions des membres du collège sont d’assister aux réunions, de s’investir activement dans les travaux communs, de participer à la rédaction de documents. Ils peuvent prendre le pilotage d’une action ou d’un groupe de travail au sein du collège.

Les travaux finalisés du collège sont publiés sur le site www.ouvrirlascience.fr

Conditions matérielles : Ce travail n’est pas indemnisé. Certains frais pourront être couverts, s’ils ne peuvent pas l’être par l’établissement employeur.

 

L’appel à manifestation d’intérêt

Cet appel est ouvert aux chercheures/chercheurs, mais aussi spécialistes de l’information scientifique et technique (IST), informaticiennes/informaticiens, archivistes, formatrices/formateurs… faisant partie des établissements, opérateurs, associations disciplinaires ou thématiques et alliances de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Il est attendu des candidats un intérêt marqué pour la science ouverte et ses enjeux dans le domaine de la communication scientifique, une connaissance et une vision stratégique de ces enjeux à l’échelle européenne et internationale, et qu’ils dégagent la disponibilité nécessaire pour contribuer aux travaux, pour une durée de 3 ans.

Les candidatures se font à titre individuel et ne valent pas mandat de représentation de l’établissement d’appartenance. Il est bien sûr demandé aux candidats d’informer leur établissement de cette candidature.

Les candidats doivent faire parvenir avant le 22 mars à l’adresse claire.leymonerie@recherche.gouv.fr les éléments suivants, en précisant s’ils candidatent pour devenir membre du collège ou pour assurer son pilotage :

  • Un CV
  • Une lettre d’intention, qui présentera leurs thématiques d’intérêt ou d’expertise, et, dans le cas où la candidature concerne le pilotage du collège, des propositions de méthodes pour l’organisation des travaux.

La sélection s’appuiera principalement sur la motivation réelle des candidats, ainsi que sur la représentation disciplinaire, des métiers et des établissements.

Les membres actuels du collège poursuivent leur mandat s’ils le souhaitent, sans avoir à déposer de candidature au présent appel à manifestation d’intérêt.