Ouvrir la Science

Vers un réseau des éditeurs scientifiques publics

Préfigurer l’organisation d’une nouvelle structuration collective des éditeurs scientifiques publics engagés dans la science ouverte

Infos sur le groupe
Équipe
Livrables & productions
  • Identifier les besoins, les opportunités et les leviers à mobiliser pour engager des dynamiques de coopération entre éditeurs scientifiques publics
  • Formuler des propositions pour la définition et la mise en œuvre d’une nouvelle structuration collective, construites en collaboration avec les acteurs du secteur
  • Élaborer des scénarios, puis dégager le scénario le plus opérant à mettre en place dans le prolongement de l’étude
  • Émettre des recommandations sur la forme prise par cette organisation, son périmètre, ses objectifs, ses dispositifs et modalités d’action, son fonctionnement, sa gouvernance, son coût ainsi que ses modalités de financement
 
Pilotes
photo Caroline Dandurand
Ingénieur d'études en charge de la mission de préfiguration d'un réseau des éditeurs scientifiques publics engagés dans la science ouverte au sein de l'École Normale Supérieure de Lyon
photo Caroline Dandurand
Caroline Dandurand
Ingénieur d'études en charge de la mission de préfiguration d'un réseau des éditeurs scientifiques publics engagés dans la science ouverte au sein de l'École Normale Supérieure de Lyon

Après avoir été secrétaire de rédaction d’une revue internationale en sciences vétérinaires et accompagné son passage en accès libre, Caroline Dandurand a rejoint les éditions Quae en tant qu’éditrice scientifique puis responsable de production et du numérique. Elle a coordonné la réalisation de projets éditoriaux innovants et dirigé le développement de l’accès libre et l’ouverture à l’international des éditions Quae.

Membres
Isabelle BOUTOUX, responsable du service ENS Éditions, École Normale Supérieure de Lyon Dominique ROUX, Presses universitaires de Caen, directeur de l'IR Métopes, Université de Caen Normandie
Une suggestion, une question à nous faire remonter ?
Écrivez-nous et saisissez le comité pour la science ouverte et ses 200 experts.