Ouvrir la Science

Service générique d’accueil et de diffusion de données simples

Concevoir un service générique destiné aux données de recherche pour lesquelles les entrepôts disciplinaires existants ou à venir ne constitueraient pas une solution adaptée.

Lire Plus
Voir moins

Certaines disciplines scientifiques disposent de longue date d’entrepôts adaptés à la gestion, à la conservation et à la diffusion des données qu’elles produisent. Pour d’autres, les services ne sont pas encore développés, alors même que plusieurs financeurs de la recherche prévoient que l’ouverture des données selon les principes FAIR (Facile à trouver, Accessible, Interopérable, Réutilisable) devienne un critère d’éligibilité des projets pour les années à venir.

Afin de combler ce manque, le groupe de travail a pour objectif d’évaluer la faisabilité d’un service générique d’accueil et de diffusion de données simples. Ce service sera dédié aux données pour lesquelles aucun des entrepôts disciplinaires existants ou à venir ne constituerait une solution adaptée. Par ailleurs, il aura pour vocation de proposer une solution contrôlée par les acteurs publics pour la diffusion de données liées aux articles scientifiques.

L’objectif est de garantir qu’aucun chercheur ne se retrouve sans solution pour la gestion et la conservation pérenne de ses données. Il devrait être adapté à la gestion de données de longue traîne, dispersées, hétérogènes et peu structurées, de manière à ce qu’elles puissent être préservées et, autant que possible, partagées et réutilisées.

Infos sur le groupe
Équipe
Livrables & productions
  • Évaluer la faisabilité d’un service générique d'accueil et de diffusion de données simples et aboutir à des résultats activables pour préciser concrètement le périmètre, les solutions techniques, organisationnelles et leurs coûts à travers différents scenarii ;
  • Proposer des scenarii de mise en œuvre, portant sur des solutions techniques, l’accompagnement, la modération, la curation des données, la gouvernance et le déploiement du dispositif.
Pilotes
photo Jean-Christophe Desconnets
Directeur de la Mission Infrastructure et Données Numériques de l’IRD
photo Jean-Christophe Desconnets
Jean-Christophe Desconnets
Directeur de la Mission Infrastructure et Données Numériques de l’IRD

Jean-Christophe Desconnets est ingénieur de recherche en géomatique à l’Institut de recherche pour le développement, où il dirige la mission scientifique « Infrastructures et données numériques ».

Il mène ses travaux de recherche au sein de l’UMR ESPACE-DEV sur les dispositifs de partage de l’information géographique. Il est fortement impliqué dans divers projets d’infrastructures de données nationales pour l’accès et le traitement des données d’observation de la Terre (GEOSUD, pôle de données et de services Surfaces Continentales THEIA). Il participe également à la direction technique de l’infrastructure de recherche numérique Data Terra.

Membres

Équipe de coordination

  • Cécile ARÈNES (Sorbonne Université), Conservatrice des bibliothèques, Chargée de mission Données de la recherche et Humanités numériques
  • Pascal AVENTURIER (IRD), Ingénieur de recherche, Responsable IST
  • Michel BAMOUNI (INRAE), Ingénieur d’études, Architecte Logiciel / expert technique
  • Nicolas CAZENAVE (CINES), Ingénieur de recherche, Coordinateur du pôle "Projets Nationaux et Innovation"
  • Paolo LAI (INIST, CNRS), Ingénieur de recherche, Responsable du département Valoriser les données de recherche
  • Dimitri SZABO (INRAE), Ingénieur de recherche, Chef de projet en ingénierie des systèmes d'information
Les membres de l'équipe sont accompagnés par le cabinet Datactivist.

Membres du groupe

  • Cécile CALLOU (INEE, CNRS)
  • Joachim DORNBUSCH (EHESS)
  • Romain FÉRET (Université de Lille)
  • Sophie GIRAUD (CEA)
  • Yannick HOARAU (Université de Strasbourg)
  • Thomas JOUNEAU (Université de Lorraine)
  • Anne LAURENT (Université de Montpellier)
  • Elise LEHOUX (Université de Paris)
  • Violaine LOUVET (CNRS)
  • Gilles OHANESSIAN (CNRS)
  • Laurent ROMARY (INRIA)
  • Julien SICOT (Université de Rennes)
 
Une suggestion, une question à nous faire remonter ?
Écrivez-nous et saisissez le comité pour la science ouverte et ses 200 experts.