DHNord2021 | Publier, partager, réutiliser les données de la recherche : les data papers et leurs enjeux

Forum

S’il est un constat sur lequel la majorité des chercheurs en SHS s’accorde à propos de l’impact du numérique dans leur pratique, c’est celui d’un renouvellement profond de l’édition scientifique, qu’il s’agisse des possibilités ouvertes par l’édition numérique, de la publication des données de la recherche ou encore de la révision des modèles économiques. C’est dans ce contexte que depuis 10 ans se développent de plus en plus d’expérimentations autour des data papers en SHS.

Venus des sciences de la vie et de la terre, leur définition varie en fonction des domaines et des pratiques. Davantage consacrés aux données qu’aux résultats de la recherche, les data papers se présentent comme un complément aux publications scientifiques traditionnelles. Ils permettent avant tout de décrire les jeux de données de la recherche afin de les disséminer, favoriser leur réutilisation ou encore la reproductibilité de la recherche. Parfois, ils sont accompagnés de code exécutable (executable papers) ou encore de modélisations, voire d’analyses.

Les data papers, étroitement liés à la science ouverte, soulèvent donc plusieurs enjeux pour les SHS : ils interrogent la nature des données, leur ouverture, leur documentation, leurs publics et leurs éventuelles réutilisations. Ils font également écho au développement du data journalisme, qui s’interroge parfois aussi sur des façons de publier les données ou de pointer vers celles-ci, en complément aux publications des articles et récits qui s’appuient sur des données.
À l’heure où plusieurs revues en SHS intègrent, ou souhaitent intégrer, des data papers à leurs formats de publications scientifiques, le colloque #dhnord2021 sera consacré aux data papers en SHS et à leurs enjeux scientifiques, éditoriaux ou sociaux. Les communications pourront notamment aborder les sujets suivants : publication des données en SHS, exemples de data papers, ouverture des données de la recherche, reproductibilité en SHS, création de nouveaux modèles éditoriaux, data journalisme, développement d’outils ou de méthodes de publication des données, public(s) des data papers.

Deux formats de communication sont proposés : 

  1. Communications de 20 minutes, qui seront ensuite organisées en sessions thématiques. Les propositions de communications se présenteront sous la forme d’un texte de 3 000 signes, références non comprises.
  2. Posters / démos. Les propositions de posters se présenteront sous la forme d’un texte de 3 000 signes, références non comprises.

 
Les propositions sont à envoyer sur le site du colloque
 

Le contexte sanitaire actuel nous entraînera vraisemblablement à adapter le format traditionnel du colloque pour privilégier une formule en ligne. Nous nous baserons sur le format mis en œuvre lors du colloque dh2020 avec des présentations préenregistrées et éditorialisées grâce à MemoRekall, et des tables-rondes live d’échanges avec les auteurs. (plus d’informations : https://www.meshs.fr/page/colloque_international_pandemie)

 

Pour cette édition, la langue de travail sera le français.

 

Date et Heure
15 novembre 2021 19 novembre 2021
Lieu
En ligne

Prochainement

23
juin
2021
-
25
juin
2021
En ligne
LIBER 2021
24
juin
2021
En ligne
Etudier les pratiques numériques au sein des communautés scientifiques. Regards sur les outils et les données au prisme de la science ouverte
28
juin
2021
En ligne
Soutenir la communication ouverte en SHS à l’échelle française et européenne : l’infrastructure OPERAS
28
juin
2021
-
30
juin
2021
En ligne
International Conference on ICT enhanced Social Sciences and Humanities 2021