Ouvrir la Science

2018 : une bonne année pour l’accès ouvert

Veille
16/01/2019

Heather Morrison donne chaque année un bilan chiffré de l’année écoulée sur son blog, The Imaginary Journal of Poetic Economics. Pour elle, l’année 2018 est la « best year yet for net growth of open access ». Voici quelques chiffres sur les revues, les articles, les ouvrages signalés dans les principaux répertoires et dépôts.

Directory of Open Access Journals (DOAJ) répertorie plus de 12 000 revues, avec plus de 3,6 millions articles provenant de 9 479 revues accessibles à l’échelle de l’article. Plus de 1 700 revues ont été ajoutées en 2018, dont plus de 1 600 accessibles à l’échelle de l’article : croissance de 16 %.
Bielefeld Academic Search Engine (BASE) signale près de 140 millions de documents, dont environ 84 sont en libre accès : croissance de 16 %.
Directory of Open Access Repositories (OpenDOAR) recense 3 799 archives ouvertes [croissance de 10 %], Registry of Open Access Repositories (ROAR) 4 735 [croissance de 3 %].
Directory of Open Access Books (DOAB) compte 13 253 ouvrages de 285 éditeurs, avec près de 3 000 ajouts : croissance de 28 %.
Registry of Open Access Repository Mandates and Policies (ROARMAP) recense 960 politiques en faveur de l’accès ouvert, dont 71 en 2018 : croissance de 8 %.
PubMed Central (PMC) a dépassé la barre des 5 millions d’articles en 2018 [croissance de 13 %] ; plus de 1 500 revues proposent la totalité de leurs articles en libre accès, sur un total de plus de 7 000 revues.
L’archive ouverte arXiv comptabilise environ 1,5 million de prépublications, dont 140 000 de plus en 2018 : croissance de 10 %.

Les données complètes peuvent être téléchargées à partir de la base de données du blog : https://hdl.handle.net/10864/10660.

Un chiffre supplémentaire peut être donné pour la France, provenant du baromètre de la science ouverte : le niveau d’accès ouvert moyen est de 36% pour l’année 2017.