Ouvrir la Science

Prospective en science ouverte

Forum

La technologie numérique peut, parmi ses très nombreuses applications, permettre la mise à disposition des résultats de la science au plus grand nombre. D’ailleurs, dès les années 2000 l’accès ouvert proposé par certaines revues scientifiques avait déjà permis d’élargir le lectorat bien delà du public des abonnés des revues traditionnelles. L’accélération de l’ouverture de la science qui est en cours devrait changer les pratiques du monde de la recherche et aura par conséquent des retombées sur les relations de la science avec le monde économique et avec la société. Avec cette transition vers une science ouverte se poseront immanquablement des problèmes liés à l’éthique, l’intégrité et l’évaluation de la science et des chercheurs, problèmes sur lesquels les chercheurs eux-mêmes, les académies et les sociétés savantes auront à se pencher.

L’ouverture de la science relèvera en outre d’un nouveau modèle économique qui reste à définir tout en veillant à éviter les dérives budgétaires. Et enfin, puisque la science ne peut se concevoir qu’à un niveau international, l’un des défis majeurs de cette transition est l’harmonisation des politiques nationales en la matière. Ces thèmes seront abordés par les intervenants de ce colloque, des experts du sujet ainsi que des responsables de cette transition en France et dans plusieurs pays européens.

Accéder au programme

Inscription obligatoire avant le 2 avril 2019

Date et Heure
02 avril 2019
De 09h à 17h30
Lieu
Institut de France Grande salle des séances 23, quai de Conti, 75006 Paris
Paris
Autres Infos
Organisation
Académie des sciences

Prochainement

19
septembre
2019
-
20
septembre
2019
Helsinki, Finlande
Digital Excellence Forum @ ICT Proposers’ Day 2019
23
septembre
2019
-
26
septembre
2019
Séoul, Corée du Sud
DCMI 2019
23
septembre
2019
-
26
septembre
2019
Shanghai, Chine
Open Science and Open Innovation
24
septembre
2019
-
26
septembre
2019
Nantes, France
9es Journées Médici | Les métiers de l’édition scientifique publique au cœur de la science ouverte